Réforme du collège : baisse des horaires et mise en concurrence locale des disciplines

Aujourd ?hui, c ?est aussi le projet de réforme du collège qui impose une riposte forte. [***]

Ce maillon trop faiblement doté devrait bénéficier de 4000 créations de postes au fil des prochaines rentrées, mais pour quoi faire ? Le Ministère envisage en effet une baisse globale des horaires des élèves, avec diminution des horaires disciplinaires, globalisés pour certaines disciplines, notamment en langues vivantes, sur le modèle du lycée. Les heures dégagées iraient pour une part à une petite marge de man ?uvre permettant du travail en groupe, pour une autre à la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d ?enseignements complémentaires « bidisciplinaires », dont le partage entre disciplines se ferait au sein de chaque établissement. Ce projet importerait au collège les difficultés constatées avec la réforme du lycée, sans bénéfice pour les enseignants ni pour les élèves.

Ministère et conseil supérieur des programmes doivent travailler de concert à un projet qui donne du sens aux programmes sans mettre en pièces les équilibres disciplinaires. C ?est ce que portera le SNES dans les futures discussions avec le souci d ?informer et de consulter la profession. Faire réussir les élèves passe par une rénovation des apprentissages et non par la mise en pièces des structures.ici

[*Tou-te-s en grève le 3 février*]

Projet de globalisation des enseignements de sciences : ici

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61