Préavis de grève pour le 4 septembre 2014 au collège René Barthélemy de Nangis

Un collège en lutte pour obtenir des moyens d’enseignement de surveillance

[*Réunis en heure d’information syndicale hier - mardi 1er juillet 2014 - les enseignants du collège René Barthélémy de Nangis ont décidé de déposer un préavis de grève pour le jeudi 4 septembre 2014. En cause l’annonce par l’Inspection académique de Seine-et-Marne dans les documents préparatoires du CTSD du 2 juillet 2014 transmis au SNES-FSU 77, de la suppression d’un demi-poste de surveillant, alors même que ce collège réclamait des moyens d’enseignement et un poste d’AED supplémentaires.*]

Le sentiment d’une injustice, sinon d’une provocation.

Dans tous les CA et les instances préparatoires à la rentrée 2014, les élus SNES-FSU77 ont porté les revendications du personnel du collège René Barthélemy de Nangis. Celles-ci pouvaient alors se résumer à deux mots d’ordres : obtenir des heures d’enseignement supplémentaires pour la rentrée ; gagner un poste de surveillant, pour couvrir les besoins d’encadrement des élèves hors du temps de classe.
Ce collège qui accueille un public scolaire fragile scolairement et socialement, comptera en effet à la rentrée quelques 793 élèves, pour seulement 5,5 postes d’assistants d’éducation, contre 6 en 2013-2014. L’annonce de l’IA de la fermeture d’un demi-poste de surveillant dans ce contexte résonne comme une injustice, sinon comme une provocation pour les enseignants du collège.

L’Inspection académique retire d’un côté, les moyens qu’elle a consenti à octroyer de l’autre.

Cette décision est d’autant moins compréhensible que dans un premier temps, l’IA77 a semblé reconnaître les besoins accrus de ce collège. Au terme d’une action intelligemment menée, les collègues ont récupéré 10 heures sur leur DHG. Un succès immédiatement démenti par l’annonce de la fermeture du demi-poste de surveillant : l’IA77 retire d’un côté les moyens qu’elle a consenti à octroyer - du bout des doigts - de l’autre.

Préavis de grève pour le 4 septembre 2014

Bien résolus à ne pas en rester là, les collègues du collèges réunis en heure mensuelle d’information syndicale hier, mardi 1 juillet, ont décidé de lancer un préavis de grève pour le 4 septembre 2014, afin de revendiquer non seulement la rétrocession du demi-poste de surveillant qui vient d’être supprimé, mais d’obtenir également la création d’un poste d’ASSED supplémentaire, et renforcer la vie scolaire de l’établissement.

Les élus du SNES-FSU 77 ont porté les revendications de ce collège mercredi 2 juillet 2014 lors du CTSD réuni à Melun.

[*Dernière minute :
Les collègues réunis en AG en cette pré-rentrée ont décidé de maintenir la grève ce jeudi 4 septembre : la vie scolaire sera fermée*]

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61