Paul Eluard, Montreuil, sorti de l’Education Prioritaire : les enseignants en grève reconductible

Suite aux annonces faites par le Maire de Montreuil, le personnel avait appris avant ce jour de présentation officielle aux organisations syndicales de la carte de l’Education Prioritaire, leur sortie.
Le personnel a voté une grève massive et reconductible.
Voici leurs communiqués.

L ?AG souveraine des personnels du collège Paul Eluard de Montreuil a voté la grève reconductible massive à partir du lundi 24 novembre. Mardi 25 novembre nous convions les parents d ?élèves à une réunion publique à 18h30 au collège.

Nous ne réclamons rien d ?autre que ce que nous avons c ?est à dire : le maintien dans le dispositif de l ?éducation prioritaire qui nous octroie des effectifs inférieurs à 25 par classe, quelques heures pour un dispositif AS, du soutien disciplinaire, deux CPE et un nombre d ?assistants d ?éducation suffisant.
La Seine Saint Denis et l ?académie de Créteil sont socialement et économiquement sinistrées. Nous accueillons des élèves dont les difficultés scolaires nécessitent des moyens spécifiques et pérennes.
Nous avons fait du bruit devant la DSDEN, signifiant notre colère.
Une délégation constituée de parents et d ?enseignants sera reçue mercredi 26 novembre à 15h.
Nous n ?acceptons pas cette politique qui consiste à toujours faire porter les efforts sur le dos des plus fragiles, tout en demandant aux équipes toujours plus d ?efforts, toujours plus d ?investissement.
Nous sommes déterminés, indignés et en attente du soutien le plus large. La lutte continue.

Les enseignants du collège Paul Eluard
Les parents d ?élèves

Les collèges du 93 ne perdront pas leurs moyens !

Mobilisation à partir du lundi 24 novembre 2014 au collège Paul-Eluard de Montreuil en Seine-Saint-Denis.

Non à la sortie de Réseau d ?éducation prioritaire (REP) du collège Paul-Eluard à Montreuil en Seine-Saint-Denis ! Dès lundi 24 novembre 2014, les enseignants soutenus par les parents sont massivement en grève pour exprimer leur opposition à cette annonce de la DSDEN (Direction des services départementaux de l ?Education nationale).

Nous jugeons inadmissible que des collèges de Seine-Saint-Denis, comme Paul-Eluard, soient exclus de l ?éducation prioritaire, alors même que la ministre de l ?éducation nationale a annoncé mercredi 19 novembre 2014 une série de mesures pour ce département, dont sa volonté d ?étendre le nombre de REP. Nous attendons des actes en conformité avec les intentions affichées de la ministre.

Au collège Paul-Eluard, où le taux d ?élèves boursiers ne cesse d ?augmenter, la sortie de REP signerait la fin d ?une lutte contre l ?échec scolaire et le désengagement de l ?Education nationale dans la réussite de tous les élèves. Nous ne pouvons accepter de laisser se défaire en peu de temps ce qui a mis des années à être construit, grâce aux effectifs limités à 24 élèves par classes, aux heures allouées au soutien scolaire et grâce à l ?investissement d ?équipes stables, motivées et combatives.

Quels que soient leur milieu d ?origine, leurs chances au départ, leurs acquis, les enfants de Seine-Saint-Denis comptent sur une école de la République ambitieuse et capable de les aider à trouver une place dans la société.
L ??ducation nationale ne peut pas les laisser tomber.

Facebook : page : Maintien du Réseau d ?ducation Prioritaire dans le bas Montreuil
Twitter : @eluardmontreuil

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61