Motion du collège René Barthelemy de Nangis pour la suppressiondu LPC

Réunis en heure d ?information syndicale à l ?initiative de la section du SNES-FSU, 16 enseignants du collège René Barthelemy de Nangis réitèrent leur demande d ?une suppression définitive du Livret personnel de compétences (LPC) que le ministre Peillon lui-même a qualifié de « casse-tête stérile pour les professeurs ».

Imposé sans concertation à la profession en 2005, chronophage et ne garantissant pas la protection des données personnelles des élèves, le LPC n ?apporte rien et doit être abandonné à l ?occasion de la discussion de la loi d ?orientation bientôt débattue au Parlement.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61