les syndicats de la FSU 93 appellent à la grève le 20 novembre 2014

Les enfants et les jeunes de ce département ont le droit à l ?égalité
de traitement, leurs enseignants et les personnels aussi !
Nous dénonçons les conditions de travail dégradées comme jamais !

Suite au CDFD de la FSU 93, le 3 octobre, et après consultation des différents syndicats, un appel à une action départementale de grève de l’éducation en Seine Saint Denis a été décidée.

Grève le jeudi 20 novembre 2014 !

[(RDV à 14h à la Bibliothèque Nationale de France (angle rue Raymond Aron- avenue de France) .
Metro : Bibliothèque F. Mitterrand ou Quai de la gare.
Nous nous déplacerons en direction de Bercy, Ministère des Finances.
)]

Nous venons de connaître une des rentrées les plus mauvaises pour les personnels comme pour les élèves.
De nombreuses classes sans enseignant le jour de la rentrée, des fermetures de classes après la rentrée, des effectifs de plus en plus chargés dans les écoles, collèges et lycées ; des non ??remplacements
d ?enseignants absents, des personnels administratifs en sous ??effectif chronique.
Le service public d ?éducation nécessite une réponse budgétaire à la hauteur des besoins de la population.
Les dotations positives de ces deux dernières années ont servi à pallier la hausse démographique et à rétablir une formation initiale sans rien améliorer des conditions d ?apprentissage.
L ?ensemble des postes proposés aux concours de recrutement pour les postes d ?enseignants n ?ont pas été pourvus, et l ?on assiste au recours systématique aux contractuels sans formation initiale. Les questions de
la faible attractivité des métiers de l ?éducation (salaires très bas, pouvoir d ?achat en baisse), cumulées à la persistance de la difficulté des conditions de travail ont pris le devant de la scène médiatique ces derniers jours avec le recours aux campagnes de diffusion d ?annonces par Pôle ??Emploi.
En faisant grève le 20 novembre, nous poursuivons un processus de mobilisation pour que la Seine ?? Saint ??Denis bénéficie d ?un plan de développement du système éducatif avec :
 ?? La création d ?emplois de fonctionnaires dans tous les métiers de l ?éducation nationale pour répondre aux besoins du public, et obtenir des conditions de travail améliorées pour toutes et tous, avec une augmentation conséquente des salaires et la fin du gel du point d ?indice.
 ?? La mise en place de pré ??recrutements pour couvrir tous les postes nécessaires avec des personnels formés et volontaires pour exercer ici.
 ?? Un financement des Collectivités Territoriales pour construire l ?ensemble des équipements nécessaires et les faire vivre.
 ?? La mise en place des REP+ et des REP qui doit se traduire par une nette amélioration des conditions de travail sans révision négative des seuils d ?ouverture dans le département.

Les différents syndicats de la FSU dans le département :
Le SNUipp pour les enseignants des écoles élémentaires et maternelles, le SNES pour les enseignants des collèges et lycées, le
SNEP pour les professeurs d ?EPS, , le SNUPDEN pour les personnels de direction, le SNPI pour les inspecteurs, le SNICS pour les infirmières scolaires, le SNUAS ??FP pour les assistantes sociales, le SNASUB pour les administratifs, le SNUACTE pour les agents des CT et de l ?état, le SDU ??CLIAS 93 pour les ATTEE, EPA pour la filière animation

Les syndicats de la FSU prendront contact dans les premiers jours de novembre avec les autres forces syndicales et avec les
parents d ?élèves pour organiser la possibilité d ?agir ensemble dans la période.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61