Appel au boycott des formations "réforme du collège"

et matériel pour empêcher la formation à la réforme

Nous avons été informés de manière encore non officielle par le rectorat de Créteil de la tenue de formations pendant les vacances d’automne destinées aux futurs formateurs-relais de la réforme du collège.
Ces collègues seront chargés dans un second temps de faire le tour des établissements pour tenter d’y imposer la réforme avec l’aide des chefs d’établissement et des IPR.

Ces collègues seraient volontaires et cette tâche désagréable ne pourrait donc pas être imposée.

Le SNES appelle au boycott collectif de ces formations.
Le document à signer collectivement est téléchargeable plus bas.

Vous pouvez ensuite le communiquer au chef d’établissement pour ne pas laisser des collègues isolés face à d’éventuelles pressions.
Envoyez nous une copie par mail ( s3cre@snes.edu )ou fax ( 01 41 24 80 61 ) afin que nous les rassemblions pour envoi à la rectrice.


Pour faire accepter puis appliquer la réforme du collège en septembre 2016, la ministre a décidé de « formater » les enseignants en plusieurs dispositifs.
- Dans plusieurs académies, les stages PAF 2015-2016 ont été remplacés par une formation à la réforme organisée en urgence.
- Le plan de « formation » serait piloté localement par les chefs d’établissement ou les IPR qui seraient chargés de convaincre 4 ou 5 collègues d’être « formateurs relais ». Ces derniers pouvant être des enseignants volontaires , des membres du conseil pédagogique ?? seraient réunis pendant les vacances ( vacances d’automne ou de décembre) ou le mercredi.
- En Janvier 2016, ces enseignants animeraient à leur tour plusieurs réunions dans leur établissement en dehors des temps de service.

Dates actions envisagées
Septembre- octobre Période de recrutement de « formateurs-relais » par exemple par les principaux .
Pendant les vacances de Toussaint Pour les « formateurs-relais » : 2 ou 3 jours de formation académique

Une journée après les vacances peut s’ajouter.

A partir de Janvier 2016 Pour tous les collègues de l ?établissement : 6 journées de réunions , placées par les principaux en dehors du temps de service ( le mercredi ou en soirée possible) et « animées » par les formateurs-relais ??

Dans l’académie de Créteil , les collègues commencent à être appelés et nous contactent.
On ne peut pas vous imposer cette formation ( décret 2014-940 d’aout 2014 relatif aux obligations de service) !

Il est encore temps de stopper cette réforme
qui, sans répondre aux réels besoins du collège, va en accroitre les inégalités et mettra en concurrence élèves, personnels et disciplines.

Le SNES Creteil appelle les enseignants et CPE à refuser de participer à ces journées de formation destinées à faciliter l’application de la réforme du collège, à faire émerger des hiérarchies intermédiaires induites par cette reforme et à mettre en place des outils de managements prévus.

Vous trouverez ( PJ en bas de page ) une pétition collective pour votre établissement et un tract /affiche .

Signer l ?appel pour refuser d ?être « formateur-relais » permettra d ?engager une dynamique collective et d ?adopter le moment venu une position commune pour déterminer l ?attitude à adopter si des réunions sont imposées : boycott collectif, ou participation active de manière à les transformer en Assemblée Générale des personnels en lutte contre la réforme.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61