La Seine-et-Marne en lutte pour défendre l’éducation prioritaire.

Les établissements de ZEP de Seine-et-Marne déclassés par le ministère entrent dans l’action

[*Depuis lundi matin, date de la communication par la DSDEN de Seine-et-Marne de la liste des établissements sortant de l’éducation prioritaire, les équipes enseignantes s’organisent dans notre département. ? l’appel du SNES-FSU77, les mouvements de grèves collectives se multiplient, avec comme perspective, un rassemblement régional devant le ministère jeudi 27/11 et pour objectif, la rétrocession des moyens retirés.
Ces mouvements sont soutenus par les écoles des réseaux d’éducation prioritaire à l’initiative du SNUIPP-FSU77, lesquelles ignorent pour l’heure leur sort, mais redoutent une issue identique à celle des collèges de leur secteur.
Une manifestation départementale suivra mercredi après-midi 03/12/14 à Melun, devant l’Inspection Académique à 14h réunissant les enseignants des collèges, des écoles, les élus locaux et les parents d’élèves. Demain, 6 collèges du 77 seront massivement grève.
*]

Passé le temps de la commotion, vient le moment de l’action. Voilà comment on pourrait résumer la situation de la Seine-et-Marne, deux jours après l’annonce catastrophique par la DSDEN lundi 24/11, de la sortie de l’éducation prioritaire de 10 réseaux dans notre département (soit l’un des les plus touchés de France).

Les équipes s’organisent et les grèves se multiplient un peu partout.

Au préavis de grève lancé par le SNES-FSU Créteil pour la journée de jeudi (27/11) ont déjà répondu présents les collèges de la Ferté-sous-Jouarre, de Souppes-sur-loing, et l’on parle déjà d’une possible reconduction pour les journées suivantes. Les équipes s’organisent pour porter leurs revendications dans le cortège qui se rendra jeudi après-midi, rue de Grenelle à Paris, devant le ministère de l ??ducation Nationale.
 ? Nemours, au collège A. Rimbaud, une partie importante de l’équipe se déclare à l’heure actuelle gréviste pour jeudi. A Château Landon aussi, au moins 18 collègues sur 22 seront en grève ce qui entraînera la fermeture probable de ce collège. A Lizy-sur-Ourq après le courrier envoyé au Préfet, au Rectorat et à l’ia, une pétition commence à circuler en direction des écoles qui impriment des affiches et tracts relayant le mot d’ordre "touche pas à ma zep". Les collègues de Lizy seront aussi en grève. ? Chelles enfin, une motion a été adoptée par le CA hier soir. Des courriers et pétitions devraient suivre. La perspective d’une grève majoritaire se profile pour les prochains jours. Par solidarité, et aussi pour dénoncer la suppression des APV, le collège Marie Curie de Provins se joindra à la grève.

Dans tous ces établissements, des actions sont d’ores-et-déjà programmées pour la semaine suivante. A Doisneau, Dammarie-lès-Lys, c’est lundi que le collège sera entièrement en grève si l’audience auprès de l’ia de vendredi ne donne rien.

La FSU77 au plus près des collègues sur le terrain.

Le SNES-FSU77 et le SNUIPP-FSU77 mettent actuellement tout en ?uvre pour coordonner les actions sur le terrain et informer les collègues sur les luttes et les perspectives à venir.
Dès lundi matin, les élus départementaux de la FSU (7 sièges sur 10 dans les CDEN, grâce à vos suffrages lors des élections professionnelles de 2011) réunis au groupe de travail éducation prioritaire à l’Inspection académique de travail, ont largement communiqué les annonces rectorales auprès des établissements concernés.
Lors du CDEN, qui se tenait ce même jour à Melun dans l’après-midi, nous avons recueillis l’appui du CG77, qui a pris publiquement position en faveur du maintien des moyens pour les établissements touchés dans le 77, et cosigné notre motion jointe au PV de Séance.
Forts de ces soutiens locaux, et afin de soutenir tous les mouvements, là où cela sera possible, nous appelons à une manifestation réunissant les écoles, les collèges, les parents d’élèves et les élus départementaux à Melun, le mercredi 3/12 à 14h devant l’inspection d’académie.
Des actions à l’inspection académique de Nemours sont également envisagées dès le midi avec co-voiturage pour Melun (4 établissements de ce secteur seraient déclassées).

Tous les établissements désireux de rejoindre le mouvement peuvent nous contacter à 77s2@creteil.snes.edu

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61