Droit de retrait au collège et lycée de Villeneuve Le Roi

Les collègues sont inquiets pour leur santé et cela à juste titre : les locaux sont vétustes, les bâtiments sont sur un site instable et l ?air qu ?ils respirent est suspect (soumis à une très vieille installation de circulation de l ?air qui permet à ce" lycée de respirer, les bâtiments sont mis sous une cloche de verre en raison de la proximité de l ?aéroport, et les fenêtres ne peuvent pas servir à l ?aération).

Le sentiment qu ?ont ces personnels d ?être en situation de danger grave et imminent est justifié. Nous pensons qu ?il est nécessaire d ?agir très vite, dans un premier temps en effectuant les mesures qu ?ils demandent, puis en mettant en place un calendrier rapide de travaux permettant une poursuite de l ?enseignement dans ce lycée.

[(Le SNES Creteil demande que les locaux du collège et du lycée soient expertisés dans les plus brefs délais et que si la santé et la sécurité des personnels et des usagers n’est plus assurée, ils soient reloger.})]

La liste des problèmes est longue :

  • colle amiantée dégradée suite à l’usure des plaques de sol
  • ouvertures des fenêtre bloquées ou très limitées en raison des nuisances sonores liées au trafic aérien (en bout de pistes de Orly)
  • système de soufflerie vétuste, bruyante, soufflant dans les salles un air riche en particules comme en témoigne les dépôts à la sortie des grilles, air prélevé sur le toit des bâtiments.
  • fissures dans les murs et terrain qui s’effondre par endroit ( sous sol instable)
  • escaliers dégradés ( cf articles précédents)
  • amiante à la demi pension
  • les professeurs du collèges n’ont pas de toilettes pour les personnels

Rappel du décret 82-453 relatif à l’hygiène et sécurité dans la fonction publique :

  • Dans les administrations et établissements visés à l’article 1er, les locaux doivent être aménagés, les équipements doivent être installés et tenus de manière à garantir la sécurité des agents et, le cas échéant, des usagers. Les locaux doivent être tenus dans un état constant de propreté et présenter les conditions d’hygiène et de salubrité nécessaires à la santé des personnes.
  • Les chefs de service sont chargés, dans la limite de leurs attributions et dans le cadre des délégations qui leur sont consenties, de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité.

Le SNES se satisfait que rapidement la décision de convoquer une enquête* du CHSCTA et CHSCTD 94, demain matin à 9H sur place pour constater du problème et faire des propositions aux personnels.

* comme le prévoit les textes suite à un droit de retrait

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61