Document de position du collège H. Barbusse de Saint-Denis contre la réforme du collège

Nous, représentant-es des personnels d’enseignement et d’éducation du collège Henri Barbusse de Saint-Denis (93), continuons unanimement à nous opposer à la mise en place de la réforme du collège dans sa forme actuelle dès la rentrée 2016. La baisse des horaires disciplinaires entraîne de fait des inégalités et conduit à une définition locale des enseignements et des horaires qui consacre la territorialisation du service public d’éducation.

Nous tenons à souligner que la rentrée prochaine ne pourra s’effectuer dans des conditions sereines que si nous obtenons satisfaction sur les points suivants :

 ?? Tous les dispositifs en place cette année, qu’ils concernent des classes (DP3, classes sportives), des options (bilangue, espagnol renforcé, développement durable, latin et grec) ainsi que l’Aide et soutien en 4ème, l’UPE2A et son suivi et le Module Relais doivent être impérativement maintenus ;

 ?? La diminution des effectifs par classe, en s’appuyant notamment sur des groupes allégés et des dédoublements dans toutes les disciplines garantis dans des grilles horaires nationales bâties sur des programmes cohérents (une discipline, un programme) ;

 ?? Le renforcement des moyens de la vie scolaire (AED) afin d’améliorer les conditions de vie dans l’établissement au quotidien ;

 ?? 3 postes d’assistant-es pédagogiques permettant d’assurer un suivi personnalisé des élèves ;

Dans le cadre d’une répartition des moyens horaires équilibrée, nous souhaitons la création d’une ligne dévolue dans la Dotation Horaire Globale correspondant aux 10 heures de vie de classe annuelles assurées par chaque professeur principal. Nous réclamons un minimum de 300 heures d’accompagnement éducatif afin de continuer à proposer, entre autres, une préparation au Diplôme National du Brevet le mercredi après-midi.

Des temps de concertation devront être intégrés au service des enseignant-es par discipline, et ce quel que soit le label de l’établissement.

Enfin, il nous paraît essentiel que soit assurée une formation initiale et continue des personnels enfin à la hauteur des enjeux (notamment pour les personnels contractuels) pour répondre aux exigences des programmes et aux difficultés des élèves par des pratiques pédagogiques diversifiées.

Nous vous prions de croire, Monsieur le directeur académique, en notre attachement au bon fonctionnement du Service Public d ??ducation.

Les personnels d’enseignement et d’éducation du collège Henri Barbusse

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61