CAPA de Titularisation des professeurs agrégé-e-s 2015.

Déclaration FSU

Pour cette CAPA consacrée à la titularisation des professeurs Agrégés, nous sommes surpris de l ?augmentation du nombre de dossiers cette année par rapport à l ?année précédente. 8 dossiers nous sont présentés. Mais nos interrogations ne s ?arrêtent pas là car les dossiers que vous nous soumettez aujourd ?hui pâtissent d ?un manque d ?harmonisation évident.
Comment se fait-il que des dossiers aussi disparates fassent l ?objet d ?un même projet avant commission, à savoir le renouvellement de stage ? Si l ?on peut comprendre que pour certains dossiers la cohérence entre les avis explique votre projet de renouvellement de stage, reste que pour 3 dossiers, les points perfectibles associés aux avis favorables sont insuffisants pour justifier un projet de renouvellement. C ?est une première cette année : ce n ?est pas seulement le nombre de propositions de renouvellement que nous déplorons, c ?est la part si importante de dossiers dont le contenu est insuffisant selon nous pour déclencher un renouvellement et qui nous sont pourtant soumis aujourd ?hui.
La question de l ?harmonisation se pose d ?autant plus qu ?année après année, ce sont fréquemment les mêmes disciplines que nous retrouvons parmi les dossiers que vous nous soumettez, alors que d ?autres sont la plupart du temps absentes. Vous le savez, nous avons l ?habitude d ?accompagner et d ?informer les collègues avant cette commission, y compris pour des dossiers dont le renouvellement ne nous est pas proposé aujourd ?hui, parfois même de vous alerter en amont comme nous l ?avons fait cette année, et les comparaisons que nous pouvons effectuer, nous regrettons de le constater, prouvent que des dossiers comparables dans d ?autres disciplines, voire dans la même, ne font pas l ?objet de proposition de renouvellement.

Nous ne vous cachons pas notre incompréhension s ?agissant des Agrégés stagiaires en situation. Où est la cohérence institutionnelle quand un collègue, qui a un passé de certifié qui donne satisfaction, est reconnu par l ?inspection dans ce corps, semble tout à coup comme agrégée poser problème, à l ?occasion d ?une inspection liée à la réussite de ce concours ? Cela n ?est pas acceptable. Quel sens cela a-t-il de proposer au renouvellement un collègue dont le service sera de toute façon le même en tant que stagiaire en situation puisqu ?il est déjà titulaire d ?un autre corps ? Cela, les collègues ne le comprennent pas et vivent le renouvellement comme une sanction. Si en revanche un collègue avait déjà connu des difficultés comme certifié, comme se fait-il que l ?institution n ?ait pas trouvé de solution, par un accompagnement adapté, et qu ?il faille attendre l ?occasion de la réussite au concours de l ?Agrégation ?

S ?agissant maintenant des collègues qui bénéficient cette année d ?un avis de l ?ESPE, conformément aux nouvelles modalités de stage mises en place cette année, que prolonge la nouvelle note de service, nous ne vous cachons pas notre totale incompréhension pour deux d ?entre eux. Comment se fait-il en effet que des avis "favorable", souvent élogieux, de tuteur, de l ?ESPE et du chef d ?établissement soient en totale contradiction avec des rapports d ?inspection entièrement à charge ? Puisque cette année, ce sont 3 avis qui prévalent avec la mise en place de l ?ESPE et de nouvelles modalités de stage, nous ne comprendrions pas un retour en arrière qui ne tiennent pas compte de ces changements et de cette nouvelle politique.
Se pose surtout la question de la fonction de l ?inspection et du rôle de conseil qu ?elle devrait avoir. Il y va de l ?image que l ?on donne de ces disciplines et de l ?inspection. Nous regrettons d ?autant plus d ?avoir à faire ces remarques cette année que nous vous avions déjà alerté l ?an passé dans le cadre de cette commission, s ?agissant d ?une discipline en particulier. Il semblerait, et nous le déplorons, que nous n ?ayons pas été entendus.

Pourtant, si de telles disparités se font jour, on pourrait s ?attendre, pour reprendre l ?exigence qui est la vôtre rappelée par l ?administration dans d ?autres instances, au respect absolu de l ?équité. Vous savez l ?exigence qui est celle de la FSU. C ?est ce même respect de l ?équité qui nous impose de parvenir à des décisions différenciées et adaptées. Cette commission devrait pouvoir le permettre, il est encore temps de le faire.
C ?est pourquoi, Madame la Rectrice, la FSU demande instamment que cette CAPA étudie les dossiers avec compréhension et bienveillance, bienveillance qui est la règle dans notre institution, celle que l ?on réclame à bon droit de nos collègues stagiaires et qui se manifeste à la lecture de leur dossier.

Les élu-e-s agrégé-e-s SNES/FSU

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61