Stagiaires 2012-2013

Les conditions de stage dans l’académie de Créteil

Nous compilons ici les informations qui nous ont été données par le Rectorat en différentes occasions, ainsi que le contenu d’une lettre du Recteur aux chefs d’établissement du 11 juin 2012. Une lettre-circulaire du Ministre a été envoyée aux Recteurs postérieurement (22 juin 2012).

Temps de service
3 h de décharge pour les certifié-e-s et les agrégé-e-s "sans ou avec un faible niveau d’expérience", qui ne sont pas "contractuels confirmés" ("qu’ils ne disposent pas d’une forte expérience", dit la circulaire ministérielle) , 6 h pour les CPE et les documentalistes. Pour les certifié-e-s et et les agrégé-e-s, il faudra surtout veiller à ce que ces décharges ne soient pas compensées... par les stagiaires eux-mêmes ! Ils se verraient alors exercer 18h (ou 15h) devant leurs élèves, en étant payés 3h supplémentaires. Pour le Recteur, ce ne serait possible "qu’à titre exceptionnel" ; mais la lettre-circulaire ministérielle postérieure n’évoque pas cette possibilité.
Il y a fort à craindre que les décharges de CPE et des documentalistes ne soient pas compensées du tout !
Vous ne devriez pas avoir, en principe, "les classes les plus difficiles et les classes à examen", ni plus de deux niveaux.

Mis à jour le 5 juillet 2012 : Le rectorat nous a précisé sa notion d’une "forte expérience d’enseignement". Les ex-titulaires et les contractuels de plus de 3 ans, ne pourront bénéficier de la décharge.
D’autre part, nous avons reçu la confirmation des craintes énoncées plus haut. En effet, les décharges pour les CPE et documentalistes ne seront pas compensées dans les établissements. Cela veut dire que les équipes devront se partager le travail...

Organisation de la formation
Les chefs d’établissement doivent tasser vos emplois du temps de manière à libérer une journée par semaine (lundi, mardi ou jeudi, suivant les disciplines). Si le volume totale de formation est supérieur à celui de l’an dernier, et doit correspondre à 6 h par semaine suivant l’instruction ministérielle ou "36 journées de formation filée" selon le Rectorat, étalées sur l’année, vous n’aurez pas en réalité de formation toutes les semaines : le tutorat représente (de manière très théorique) 10 journées et 4 journées sont consacrées à des formations facultatives. Reste donc, sur les journées "libérées" dans l’emploi du temps, 4 journées de formations transversales, 2 journées de "regroupement" (aide à l’orientation, égalité filles-garçons...) et 16 journées disciplinaires. Le Recteur de Créteil reste sur la lancée de 2010 et 2011 : "la formation disciplinaire est essentiellement pratique et apporte des réponses aux situations professionnelles rencontrées par les professeurs stagiaires" ; "préparation concrète des cours ? les stagiaires repartent avec des séances construites et mutualisent leur travail". L’instruction ministérielle du 22 juin corrige un peu le tir, en souhaitant que la formation mette "en particulier l’accent sur la didactique des disciplines, la connaissance des mécanismes d’apprentissage, la conduite de classe...".
L’an dernier, les formations disciplinaires étaient organisées par les Inspecteurs, mais dans la plupart des disciplines, assurées par des enseignants de l’IUFM de Créteil. Les formations transversales avaient fait l’objet d’une convention entre le Rectorat et l’IUFM. Transversales ou disciplinaires, beaucoup de formations avaient lieu sur les sites de l’IUFM, en particulier ceux de Torcy, St Denis, Créteil et Melun.

Nous mettrons cet article régulièrement à jour pour publier toutes les informations qui nous parviennent.

Ci-joint, vous trouverez la journée libérée dans votre futur emploi du temps consacrée à la formation et le planning de celles-ci.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61