16/01/2014accueil > le métier > lycée

Préparation de la rentrée 2014

CA DHG : la rentrée 2014 dans les lycées se prépare maintenant !

La préparation de la prochaine rentrée 2014 est un processus long qui commence dès maintenant. Le SNES Créteil appelle les collègues, les sections d’établissement et les élus au CA à s’en emparer pour ne pas rater les étapes clés du calendrier.

Oui, la rentrée démarre maintenant

Nombreux sont les chefs d’établissement qui prétendent qu’il n’y a aucune urgence parce que le TRMD [1] change jusqu’en juin voire en septembre. En effet depuis quelques années, le vote du TRMD est reporté jusqu’à très tard dans l’année par les proviseurs qui profitent des nouvelles dispositions réglementaires pour nier au CA son rôle décisionnaire.
Mais c’est bien du TRMD remonté en février par le chef d’établissement que découlent les suppressions et créations de postes. Tout changement ultérieur ne se fait qu’en moyens provisoires.
Un exemple le montre bien : les 30 classes ouvertes en urgence en juillet dernier par le rectorat pour faire face aux arrivées d’élèves en seconde l’ont été en HSA [2] et en BMP [3]. Trop tard pour créer des postes à cette date même si les besoins le justifiaient. Pire : ces ouvertures tardives ont permis au rectorat d’augmenter encore un peu le ratio d’HSA dans les lycées de l’académie.

Une rentrée qui promet encore d’être difficile dans les lycées de Créteil

A la rentrée 2012, il y avait 170 élèves de plus dans les lycées GT par rapport aux prévisions du rectorat. A la rentrée 2013, c’est un différentiel de près de 1300 élèves que nous avons constaté dans les lycées par rapport aux prévisions du rectorat. C’est donc une gestion par la pénurie qu’a instauré notre rectorat : il prévoit toujours trop peu et, devant la demande, finit par ouvrir des classes en juin mais trop tard pour donner des heures postes.

Au CTA du 16 janvier, le rectorat a créé 72 ETP [4] dans les lycées (généraux et techniques). Mais pour accueillir les 3700 élèves supplémentaires prévus dans les lycées (par rapport aux prévisions de l’an dernier à la même date), c’est parfaitement insuffisant ! Le SNES Créteil estime qu’il faudrait 93 ETP (en plus des 72 ETP prévus) pour compenser la hausse démographique dans les lycées.

Le nombre d’heures supplémentaires prévues dans les lycées devient indécent : 14,58% des moyens donnés dans les DHG sont des HSA (soit une hausse de 0,5 points). Le SNES demande la transformation de ces moyens en heures postes. Il appelle les collègues à s’organiser par équipes disciplinaires pour refuser les HSA. L’amélioration des conditions de travail et des salaires des enseignants ne peut prendre cette voie.

Exiger un CA avant le 12 février

Le calendrier donné par le rectorat est le suivant :

  • 17 janvier : les chefs reçoivent les documents qui donnent les structures par établissement (nombre de divisions et capacité par division), ainsi que la DHG [5].
  • 29 janvier : groupe de travail (GT) au rectorat sur les structures.
  • 12 février : les proviseurs doivent remonter le TRMD au rectorat.
  • 15 février au 2 mars : vacances.
  • 10 mars : date limite pour les suppressions de postes.
  • 10 juin : début du mouvement intraacadémique.

Par conséquent, le SNES Créteil appelle les collègues à se tourner dès aujourd’hui vers leur proviseur pour exiger un CA (ou a minima une commission permanente) avant le 12 février pour que les élus aient un droit de regard sur le TRMD qui va être remonté au rectorat.
Le SNES Créteil appelle les CA à être vigilants sur la répartition du proviseur et à proposer une répartition alternative permettant d’éviter suppressions de poste et/ou mesures de carte scolaire.

C’est entre aujourd’hui et le 10 mars (ou en tout état de cause avant le démarrage du mouvement intra) que les établissements peuvent obtenir des heures postes (après ce ne sont que des BMP et HSA qui peuvent être débloqués par le rectorat).
Le SNES Créteil appelle les lycées de l’académie qui estiment que :

  • les prévisions d’effectifs sont sous-estimées,
  • des suppressions de postes pourraient être évitées,
  • des postes pourraient être créés au vu des besoins dans telle ou telle matière,
    à se mobiliser au plus vite par des motions de CA en lien avec les parents d’élèves et des demandes d’audience au rectorat.
    Faites-nous parvenir des copies de vos courriers : nous les relayerons auprès du rectorat.

Le SNES Créteil vous accompagne

Dès que nous aurons eu les documents STRUDOS (divisions et capacités prévues), nous les fournirons aux S1 des lycées. Nous aurons besoin de vos remontées pour pouvoir défendre vos demandes lors du GT du 29 janvier.
Nous vous proposons en PJ un modèle de motion de CA à adapter à la situation de votre établissement.
Nous relayons toutes vos demandes d’audience auprès du rectorat. Nous pouvons vous accompagner en audience.

Nous restons à votre disposition pour vous expliquer votre DHG. Nous pouvons venir animer une heure d’information syndicale sur le sujet.
Un stage DHG est organisé par le SNES 93 le 29 janvier à Bobigny. Une réunion syndicale sur la DHG à destination des collègues du 94 aura lieu le mardi 4 février à 14h à Arcueil (envoi d’une convocation possible).

Pour nous contacter : lycee@creteil.snes.edu

titre documents joints

Notes

[1TRMD : tableau de répartition des moyens par disciplines. C’est la répartition des heures de la DHG entre les matières.

[2HSA : heures supplémentaires année.

[3BMP : bloc de moyens provisoires. Groupement d’heures données pour un an, assurées par un remplaçant.

[4ETP : équivalent temps plein.

[5DHG : dotation horaire globale. Moyens donnés à chaque lycée pour la rentrée suivante. Elle est répartie entre heures postes et heures supplémentaires (HSA).

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61