Villeneuve le Roi : profs et usagers respirent bien de l’air dangereux

Nouveau droit de retrait au collège de Villeneuve le Roi

SNES Créteil

Encore une fois, les professeurs du collège G Brassens, demandent à leur employeur d’être retiré de leur lieu de travail, dangereux !

Après les chutes de bloc de béton au gymnase, de gaines de ventilation, de grilles (si une chaise peut être cassée, une colonne vertébrale aussi !), voilà que les mesures d’air préconisées par le CHSCTA confirme ce que tout le monde soupçonnait : l’air respiré par les personnels, les élèves, contient des taux en particules fines et en moisissures jusqu’à 100 fois supérieures à la norme !

Des enseignants ont des problèmes respiratoires depuis qu’ils sont arrivés dans cet établissement : asthme, allergie, infections respiratoires à répétition.

Cela s’explique par le fait que le collège est confiné et sans ventilation.
Il est en effet recouvert d’une "double peau vitrée étanche" qui double les bâtiments. Les fenêtres condamnées donnent sur des parois de verre qui sont étanches et ne peuvent être ouvertes, pour protéger du bruit des avions, l’établissement étant en bout de piste d’Orly.

Ce dispositif est viable seulement avec une ventilation, mais celle-ci est en panne depuis 8 ans...
L’air dans les salles est donc confiné, l’humidité et la chaleur étant propice au développement des moisissures, c’est la fête aux champignons !

L’établissement en plein n ?ud ferroviaire, routier et de voies aériennes, les particules de l’air extérieur se concentrent dans les salles dont l’air n’est pas renouvelé.. les enseignants sont souvent malades, les élèves aussi.

La région a voulu remettre en marche la ventilation, mais cela est sans succès dans certaines salles, voire pire que le mal, car cela remet en suspension des poussières oubliées depuis 8 ans.
Les gaines seraient propres, alors que les grilles sont noires de poussière, bizarre !

La lecture des premières analyses d’air ont amené cette après-midi l’inspection hygiène et sécurité de l’académie de Creteil à demander la fermeture de la salle présentant les résultats les plus alarmants.

le SNES creteil demande que des mesures soient faites dans toutes les salles, et que le collège soit fermé en attendant. IL demande que toutes les installations de ventilation (gaines, moteurs, grilles, filtres) soient refaites à neuf, il n’est pas possible de laisser des enseignants, travailler dans de telles conditions dangereuses pour leur santé.

Autre particularité, les enseignants ne disposent pas de toilettes et doivent utiliser ceux des élèves, le SNES Creteil demande que la région livre rapidement des toilettes dont le nombre respecte les normes définies par le code du travail. En attendant, il préconise aux professeurs d’aller au lycée voisin, même si cela doit rallonger leur temps de récréation ou d’intercours. Certains présentent des pathologies liés à cet absence de toilette sur leur lieu de travail .

Comment une telle situation peut-elle durer ?

Il y a dans le collège et le lycée de cette cité scolaire :

  • Des professeurs , prenant à c ?ur leur métier, venant avec leurs antibiotiques dans leur sac, qui continuent à faire cours même malades, n’alertant pas le rectorat à la lecture de l’indicateur "arrêt de travail".
  • Des professeurs soucieux d’offrir à la population de cet établissement difficile, un enseignement de qualité, qui achètent sur leurs fond propres des videoprojecteurs, des enceintes pour pouvoir enseigner faute de dotation en matériel dans les salles !
  • des professeurs qui tous les matins en arrivant se disent, "que va-t-il se passer ? Qui va risquer sa vie au travail aujourd’hui ?"

Comment ont-il pu tenir si longtemps ...

Nous demandons que la rectrice tienne compte de cette situation sans précédent ...
Vacances anticipées, relogement d’urgence en attendant une remise à neuf .. la décision lui appartient !

Au lycée, les analyses de l’air ne sont pas encore toutes connues, mais déjà les débits d’air se montrent insuffisants dans quelques salles où ont été faites les mesures. Des professeurs aussi se plaignent de problèmes ORL.

historique :
http://creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/droit-de-retrait-au-college-et.html

http://creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/visite-des-comites-hygiene-et.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/cite-scolaire-de-villeneuve-le-roi.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/visite-des-comites-hygiene-et.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/absence-de-travaux-de-reparation.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/nouvel-accident-au-lycee-georges.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/apres-un-nouvel-incident-chute-de.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/nouvel-incident-au-lycee-georges.html

http://www.creteil.snes.edu/actualite-des-etablissements/val-de-marne/greve-au-lycee-georges-brassens-de.html

Après les problèmes de ces derniers jours, l’amiante présente dans la colle des dalles et dans les dalles du sol, aux fractures non colmatées parait finalement, un problème accessoire. C’est pour dire !

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61