Rattrapage du jeudi 8 novembre : le SNES Créteil a déposé un préavis de grève pour le mercredi 3 avril

Le texte du rectorat sur cette question est disponible ici
Le texte du ministère est disponible ici :

Le rattrapage consiste en un transfert de l’emploi du temps du jeudi ou du vendredi non effectué aux vacances de Toussaint sur 2 demi journées (mercredi 3 avril et mercredi 22 mai) selon l’emploi du temps habituel d’un jeudi ou vendredi. Il s’agit donc d’assurer les heures de cours d’un jeudi ou vendredi en temps normal.
Le CA de l’établissement a la charge de choisir de rattraper le jeudi ou le vendredi.

La question se pose donc pour les personnels qui étaient en congé maladie, en congé parental ou en congé de formation professionnelle. On leur demande de rattraper des heures alors qu’ils n’étaient pas dans leur établissement à cette période de l’année. Lorsque le mercredi après-midi est consacré à une réunion, les collègues qui ne travaillent pas le jour rattrapé se voient contraints de travailler gratuitement.

Outre que ces rattrapages sont les prémices de l’annualisation du temps de travail, ce que nous refusons catégoriquement, cela représente pour les enseignants et CPE concernés une injustice vis-à-vis des autres personnels. Il n’est pas acceptable d’obliger les personnels à rattraper des heures qu ?ils n ?ont pas à faire puisque qu’ils ne les auraient pas faites de toute façon.

Pour ces raisons, le SNES Créteil a déposé un préavis pour le mercredi 3 avril.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61