1er/07/2016accueil > le métier > lycée

Stop au sabordage du BAC par le SIEC

Pétition des sections académiques SNES-FSU de Paris, Créteil et Versailles

Suite à tous les dysfonctionnements rencontrés, les sections académiques SNES FSU de Paris Créteil et Versailles appellent à signer et faire signer une pétition :
- pour dénoncer toutes les difficultés et les entraves rencontrées dans les convocations et les corrections du BAC,
- pour exiger une autre organisation de l’ensemble du dispositif de correction du BAC par le SIEC en Ile-de-France

Cette pétition sera diffusée lundi 4 juillet dans les jurys de délibération et jeudi 7 juillet dans les commissions d’harmonisation de l’épreuve anticipée de Français.

pour imprimer cette pétition.

Spécial philosophie : le SNES FSU est intervenu auprès du ministère, du directeur du SIEC et du rectorat pour obtenir la réouverture du serveur vendredi 1er juillet afin de rentrer les notes de l’épreuve de philosophie

Jamais les conditions de convocation et d ?évaluation des épreuves écrites ou orales n ?ont été aussi mauvaises en ?le-de-France. Le SIEC (Service Interacadémique des Examens et Concours) porte une lourde responsabilité dans les dysfonctionnements qui se sont multipliés cette année :
- des convocations pour correction sont arrivées jusqu ?au début des épreuves écrites alors qu ?elles auraient dû parvenir quatre semaines avant.
- des nominations très éloignées, voire à l ?opposé de la résidence administrative, des collègues de Seine-Saint-Denis ont été convoqué-e-s à l ?est de la Seine-et-Marne (Meaux, Provins, Montereau, ??) et vise versa alors que l ?engagement du SIEC était la proximité de la résidence administrative !
- des collègues convoqué-e-s dans un jury où figurent leurs élèves.
- une organisation de l ?épreuve anticipé français désastreuse : certains correcteurs doivent faire passer plus de 90 oraux sur 7 jours tout en corrigeant des copies alors que d ?autres ne font que corriger moins d ?une centaine de copies.
- dans une même discipline, une grande disparité dans le nombre de copies à corriger ; des copies rajoutées au moment du retrait dans le centre de jury.
- des délais de correction trop courts, une charge de correction trop lourde, notamment en philosophie et en français.
- des stagiaires et des contractuel-e-s convoqué-e-s malgré les engagements du directeur du SIEC
_ ??
La liste est longue. Jamais la section académique n ?a été autant saisie pour des interventions auprès du SIEC ou du secrétariat général du rectorat de Créteil. A plusieurs reprises ces dysfonctionnements ont été remontés au ministère par le SNES national.

Tous ces problèmes sont vécus par nous, enseignants et correcteurs du BAC, comme un mépris de notre travail et des élèves ce que confirme le ton des réponses du directeur du SIEC et de ses services à nos demandes.

Le SNES défend le Bac, premier grade universitaire, qui permet l ?accès à l ?enseignement supérieur.

Pour toute question concernant le BAC ou le lycée, adressez un mail à :
lycee@creteil.snes.edu
en particulier, si vous avez subi des pressions, individuellement ou collectivement, pour relever les notes des copies ou des oraux signalez le à cette adresse.

Les revendications des sections académiques du SNES-FSU de Paris Créteil et Versailles :
- Un envoi dès la fin mars des convocations, avec le nombre de copies et éventuellement le nombre d ?oraux, afin de permettre des modifications si nécessaire.
- Des distances de déplacement raisonnables, avec une attention particulière aux centres de jury situés dans la grande couronne.
- Des épreuves de Philosophie et l ?EAF 2 jours ouvrables avant le début des autres épreuves dans un calendrier du BAC élargi, afin de rallonger les délais de correction.
- Une égalité à l ?EAF entre le nombre de copies et les candidats à l ?oral.
- L ?absence de recours aux stagiaires et aux contractuel-e-s.
- Une revalorisation des indemnités d ?écrits et d ?oraux.
- Le respect du travail des correcteurs.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61