Le point sur les nouveaux programmes

Au CSE, le SNES a voté en contre lors de la présentation des nouveaux programmes. Le SNES conteste ce qui dans ces programmes pourra servir d’outils de mise en oeuvre de la réforme du collège.

Les projets de programmes du cycle 2 (CP, CE1 et CE2), du cycle 3 (CM1, CM2 et 6ème) et du cycle 4 (5ème, 4ème et 3ème) ont été présentés au Conseil Supérieur de l ?Education des 7 et 8 septembre.

Une première version de ces projets de programmes a été publiée en avril. A l ?initiative de la DGESCO les enseignant-es ont été ensuite consulté-es : il s ?agissait de remplir un questionnaire en ligne, identique pour toutes les disciplines ne comportant aucune question sur les contenus de ces programmes. Beaucoup, à juste titre, y virent un semblant de consultation.

Le faible nombre de réponses recueillies prouve que les collègues n ?étaient pas dupes. La DGESCO et le CSP ont pourtant modifié, disent-ils, ces projets à l ?aune des résultats de la consultation ??

Ces programmes comportent trois nouveautés :

  • un programme d ?histoire des arts (HDA) qui mobilise obligatoirement les arts plastiques, l ?éducation musicale, l ?histoire ? géographie et le français
  • un programme d ?éducation aux médias et à l ?information (EMI) que l ?on retrouve dans toutes les matières
  • des pistes pour des travaux interdisciplinaires, dans le cycle 4 il est même fait mention en vue des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) qui sont mentionnés.

Les programmes sont rédigés par cycle et sont construits en trois volets :

  • « les spécificités du cycle » : compétences que l ?élève doit maîtriser à la fin du cycle.
  • « contributions essentielles des différents enseignements au socle commun » : contribution du cycle au socle commun domaine par domaine
  • « les enseignements » : programmes disciplinaires

Les programmes disciplinaires sont tous organisés de la même manière, en trois parties complémentaires :

  • présentation des principaux enjeux et objectifs de formation du cycle
  • contributions des champs disciplinaires ou disciplines à l ?acquisition de chacun des cinq domaines de formation du socle commun
  • niveaux de maîtrise attendus à la fin du cycle, compétences et connaissances à acquérir, pistes de démarches et d ?outils, pour certaines disciplines des repères annuels plus ou moins précis sont donnés, pour d ?autres non.

Lors du CSE, le SNES-FSU s ?est exprimé contre ces projets programmes :

trop ancrés dans la réforme du collège rejetée par la majorité des collègues, et qui doivent tous être mis en ?uvre en même temps à la rentrée 2016. L ?alourdissement de la charge de travail des enseignant-es va être considérable. L ?absence de repères annuels forts clairs nous a semblé problématique, source de mises en ?uvres disparates et renvoyant trop au local.

L’absence de moyens suffisants pour permettre l’achat de nouveaux manuels scolaires pour les 4 années de collège dans toutes les disciplines va compliquer encore davantage notre tâche à la rentrée prochaine. Par ailleurs, les manuels se chargeront du découpage annuel que le ministère se refuse à mener.

C ?est pourquoi, le SNES-FSU a présenté un amendement en faveur de repères annuels dans les programmes et d ?une mise en ?uvre échelonnée. Bien que rejeté à cause du vote en contre de l ?UNSA et du SGEN, les projets de programmes n ?ont pas été validés par le CSE.
Ils s ?appliqueront néanmoins, et en dépit des engagements pris par le gouvernement de respecter l ?avis de cette instance consultative. C ?est un reniement de plus.
Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61