3/10/2010accueil > [Archives] > Infos > IUFM

Stagiaires en colère ! Une assemblée générale rassemble une centaine d’entre-eux vendredi 1er octobre à Torcy !

Depuis janvier dernier et jusqu’à la rentrée, les militants du SNES qui interpellent le Recteur sur les conditions d’accueil des stagiaires lauréats de concours étaient pris pour des oiseaux de mauvaise augure. Après le premier septembre, au mieux leur reprochait-on de noircir le tableau d’une rentrée finalement plutôt réussie. Les confidences des stagiaires, les premiers résultats de notre enquête en ligne, les alertes des militants des sections d’établissement... tout ça n’était guère crédible.

Depuis vendredi soir, il va falloir se faire une raison : le SNES avait raison ! En choisissant de les mettre à temps plein (voir un peu plus : il faut compter les jours de formations !), le Rectorat de Créteil a réservé aux enseignants et CPE stagiaires les pires conditions d’entrée dans le métier. Car ce vendredi 1er octobre, pas loin d’une centaine de stagiaires se sont retrouvés après leur formation à Torcy, pour parler de la fatigue, du sentiment de précipitation, de ce métier qu’ils aiment pourtant, et qu’ils voudraient exercer d’une toute autre manière. Oui, ça ne va pas, et comme l’écrit l’un d’entre-eux en répondant à notre enquête, « il faut que ça change, on ne peut pas rester ainsi ». Les stagiaires sont en colère, et il va falloir les entendre. Le SNES était là, et soutient en tous points leurs revendications (voir reproduction du tract ci-dessous).

Nous appelons nos sections d’établissement à faire circuler partout l’information, et proposerons rapidement aux stagiaires des mobilisations adaptées.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61