Pétition enseignants collège Watteau de Nogent-sur-Marne à propos des quatre mercredis après-midi de travail supplémentaire prévus pour l ?année scolaire 2103-2014

Le personnel enseignant du collège Antoine Watteau
58 rue Théodore Honoré
94130 Nogent sur Marne 
A
Madame la Rectrice de l ?Académie de Créteil
sous couvert de Madame la Principale du collège

le 07 juin 2013

OBJET : les quatre mercredis après-midi de travail supplémentaire prévus pour l ?année scolaire 2103-20141

Madame,

Nous, enseignants du collège Antoine Watteau de Nogent sur Marne ? qui, faut-il le rappeler, relevons du cadre A de la fonction publique ce qui suppose un grand niveau de compétence, de responsabilité et d’autonomie dans l’organisation du travail ?, sommes choqués par les dispositions prises par l ??ducation Nationale pour l ?année scolaire prochaine. Nous les trouvons en effet méprisantes et humiliantes, et finalement provocatrices.

Méprisantes et humiliantes, car nous ne pouvons pas croire que ces dispositions soient prises au bénéfice des élèves. Effectivement, dans un climat de refonte du rythme de la semaine de travail des élèves, jugée actuellement trop lourde, il est curieux de proposer aux élèves de travailler quatre journées complètes successives quand il leur faudra faire un mercredi après-midi de rattrapage. Ces mesures ne visant donc pas l ?intérêt des élèves, nous ne pouvons que les prendre contre nous, dont le travail serait alors supposé insuffisant, et donc les refuser.
Méprisantes et humiliantes aussi car, sauf à considérer que la journée de rentrée n ?est pas une journée de travail, sauf à considérer que le travail fourni ce jour-là est insuffisant voire inexistant, comment peut-on prétendre honnêtement nous la faire « rattraper » ? De nouveau donc, nous ne pouvons cautionner les mesures nouvelles dont l ?absurdité est flagrante et nous ne voyons pas la nécessité de remplacer une journée déjà travaillée par une autre journée travaillée.
Méprisantes et humiliantes enfin, car les raisons invoquées par le Ministère lui-même ne sont pas cohérentes. D ?une part, les textes officiels disent qu ?il s ?agit de « prolonger la réflexion engagée lors de la journée de prérentrée » et de rattraper « une journée de cours »2, mais d ?autre part, ils disent aussi « ce calendrier est conforme à celui de 2012-2013, qui avait obtenu l ?aval du Conseil supérieur de l ?éducation. Le nombre de jours de vacances est inchangé : les vacances de la Toussaint comptent désormais deux semaines complètes, deux journées sont ajoutées en novembre et en juin »3. Que faut-il comprendre ? Que le but de ces mercredis après midi est finalement le rattrapage de l ?allongement des vacances de la Toussaint ? Tout cela n ?est pas crédible. De quoi veut-on donc nous punir ?

Ces mesures nouvelles n ?ayant pas de sens et nous trouvant inquiets quant à la politique et à l ?état d ?esprit qu ?elles sous-entendent, nous ne leur accordons aucune confiance et nous souhaitons manifester notre vif désaccord. En vertu de quoi nous annonçons que nous ne serons pas présents les mercredis après-midi prévus dans le nouveau calendrier.

Veuillez recevoir, Madame, l ?expression de nos salutations respectueuses.

Le personnel enseignant du collège Watteau

1 NOR : MENE1240571A - arrêté du 28-11-2012 - J.O. du 1-12-2012 - MEN ? DGESCO, extraits :
- concernant le lundi 2 septembre 2014 : « Deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, seront dégagées, avant les vacances de la Toussaint, afin de permettre de prolonger la réflexion engagée lors de la journée de prérentrée. »
- concernant le mardi 3 septembre 2014 : « Une journée de cours sera rattrapée [??] le mercredi 13 novembre 2013 après-midi et le mercredi 11 juin 2014 après-midi. »

2 cf note 1

3 Dans le « Communiqué de presse - Vincent Peillon - George Pau-Langevin - 23/11/2012 », http://www.education.gouv.fr/cid66320/calendrier-de-l-annee-scolaire-2013-2014.html ; assorti d ?un spécieux « Dans l ?attente d ?une réflexion approfondie sur l ?évolution des rythmes scolaires annuels, qui aura lieu à partir du printemps 2013, ce calendrier est établi pour la seule année 2013-2014 et non sur une base triennale, comme il est d ?usage. Pour cette raison, le ministère n ?a pas souhaité proposer d ?autre calendrier aux instances consultatives. »

NOM QUALIT ? SIGNATURE

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61