Après les graves incidents de la semaine précédente, les enseignants en droit de retrait depuis le 17 mai ne reprennent pas le travail

en absence de propositions significatives pour lutter contre les violences

Communiqué de presse des enseignants du lycée Langevin Wallon

Ce matin, jeudi 26 mai, les enseignants du lycée Langevin Wallon, en droit de retrait depuis le 17 mai, ont collectivement décidé de ne pas reprendre le travail.

Reçus au Rectorat hier soir avec des parents d’élèves et l’adjointe au maire en charge de l’éducation à Champigny, ils font le constat qu’ils sont confrontés à une situation incompréhensible. D’un côté, le Rectorat ne conteste plus le bien fondé de leur droit de retrait, reconnaissant la gravité de la situation à laquelle sont confrontés les élèves comme les personnels. De l’autre, aucune proposition significative n’a été faite aux personnels et à la communauté éducative pour lutter contre les problèmes de violence subis au quotidien depuis des mois, et que les affrontements devant le lycée le 10 et le 13 mai dernier ont permis de mettre en lumière. A titre d’exemple, le renforcement indispensable de l’équipe de vie scolaire (surveillants et conseillers d’éducation) demandé par l’équipe éducative se traduira uniquement, à la rentrée, par le maintien d’un demi poste de surveillant...qui devait être supprimé initialement !

Dans l’établissement, les informations contradictoires se multiplient, les personnels étant mis en demeure de reprendre le travail quand les familles sont, dans le même temps, averties que les cours sont toujours suspendus. Face à un Rectorat qui peine à prendre la mesure de la situation d’urgence dans laquelle se trouve le lycée et une direction visiblement dépassée, les personnels constatent qu’ils ne sont pas en mesure de reprendre leurs cours normalement et en tirent les conséquences aujourd’hui, quitte à être considérés comme grévistes.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61