Un mouvement unitaire contre la DHG à Saint-Denis

Sur la ville de Saint-Denis, les collègues du collège H. Barbusse ont instauré un mouvement unitaire primaire et secondaire contre la concurrence des besoins des établissements, mise en oeuvre par les services de la DSDEN. (Cf. "Pour un mouvement unitaire" en pièce jointe).
D’ailleurs, ils ont émis en CA un vote contre la DHG, accompagné d’une motion explicative (Cf. "Motion contre la DHG Henri Barbusse").

En parallèle, jeudi 5 février, les professeurs du collège Iqbal Masih de Saint-Denis, réunis en heure syndicale ont décidé d’envoyer une demande d’audience auprès de la DSDEN pour le mardi 10 février, afin de revoir à la hausse une DHG insuffisante pour remplir nos missions. (Cf "Courrier DSDEN Iqbal Masih").
Constatant le matin du 10 février qu’ils n’ont aucune nouvelle de la DSDEN, ils ont décidé de se mettre massivement en grève.
22 professeurs sont déclarés grévistes, sur les 30 qui travaillent ce jour au collège. Les 8 collègues qui travaillent sont tous contractuels ou stagiaire.
Leur objectif est toujours d’obtenir une audience auprès de la DSDEN afin de revoir leur DHG à la hausse (voir pièce jointe). Des postes de collègues sont en jeu ainsi que le respect des seuils d’élèves par classe.

Appel à l’Assemblée Générale du jeudi 5 mars à 17h à la bourse du Travail de Saint-Denis afin d’établir une plate-forme revendicative commune et de poursuivre le mobilisation. (Cf. "Tract AG du 5 mars")

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61