Sortie de crise au collège Rosa Luxemburg d’Aubervilliers

Communiqué de presse

Communiqué des personnels du collège Rosa-Luxemburg d’Aubervilliers
du 21 septembre 2012

La mobilisation médiatisée des personnels et des parents du collège Rosa-Luxemburg a enfin permis que leurs autorités de tutelle, le Rectorat et le Conseil Général, se concertent pour apporter des solutions concrètes à la situation financière exceptionnelle du collège, afin de permettre à terme un fonctionnement normal sur le plan de l’intendance et des moyens pédagogiques.
Rectorat et Conseil Général avaient pourtant été prévenus dès l’année scolaire 2011-2012. Le Rectorat avait pris des dispositions concernant le fonctionnement comptable de l’établissement : changement de personnel, audit du Trésor Public. Cependant, les équipes avaient été privées de tout moyen pédagogique dans un contexte de manque de matériel déjà criant et rien n’avait été prévu pour leur permettre d’assurer la nouvelle année scolaire.
Grève, pétition, communiqués de presse, délégations au Conseil Général de Seine-Saint-Denis puis au Ministère de l’Education Nationale : les enseignants appuyés par les parents d’élèves ont exigé d’avoir les moyens d’exercer leur métier dignement.
Le Vice-Président du Conseil Général en charge de l’Education et de la Jeunesse leur avait apporté de premières réponses dès le 10 septembre, réponses qui ne permettaient toutefois pas d’engager les dépenses nécessaires dès la rentrée et laissaient peser la dette sur le collège.
Hier soir, jeudi 20 septembre, une délégation de sept enseignants, accompagnée d’un secrétaire académique du SNES, a été reçue lors d’une audience extraordinaire au Rectorat de Créteil. Pas moins de sept responsables des services du Rectorat et du Conseil Général étaient présents pour leur exposer les réponses qui seront apportées à l’établissement.

Les personnels enseignants demandaient :
- l’assurance de pouvoir finir l’exercice 2012 avec des crédits pédagogiques suffisants pour les cours et les projets
- des solutions administratives pour pouvoir fonctionner sans attendre les avances de trésorerie, déjà plus de quinze jours après la rentrée
- un plan de rattrapage des investissements en matériel pédagogique
une solution pour que la dette ne pèse pas sur le fonctionnement du collège dans les années à venir.
- une revalorisation de la dotation annuelle de fonctionnement pour que ce sauvetage soit pérenne.

Le Secrétaire adjoint du Rectorat et le Directeur adjoint au Conseil Général ont solennellement pris des engagements apportant des réponses sur tous ces points :
- Toutes les activités et projets pédagogiques normalement prévus pour l’année 2012-2013 seront financés conjointement par le Rectorat et le CG, au fur et à mesure de l’année scolaire.
- Les dépenses normales peuvent être engagées dès ce vendredi 21 septembre, au grand soulagement des équipes.
- Le CG s’est engagé à « accompagner le collège dans un plan d’équipement pluriannuel en matériels pédagogiques ».
- Dans une volonté commune d’apurer la situation liée à la dette, les deux autorités s’engagent à reconnaître la dette, à la renégocier et à l’apurer strictement.
- Le CG s’est engagé à revaloriser la dotation annuelle 2013 de 8,22%.

C’est avec soulagement que la délégation a rejoint les personnels qui, dans l’attente des réponses officielles, avaient décidé de passer la nuit au collège. Chacun s’est réjoui de pouvoir enfin passer les commandes urgentes et lancer les projets pédagogiques.

Ces décisions devraient permettre, à l’issue de l’année scolaire 2012-2013, de reconstituer un fond de roulement. Une nouvelle réunion avec les enseignants permettra en juin d’évaluer la situation financière de l’établissement. Dès lors, sortie de toute situation de crise et au vu des besoins réels de l’établissement, le dialogue de gestion permettra d’évaluer la dotation annuelle nécessaire à son bon fonctionnement.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61