Les enseignant-es et les parents du lycée Le Corbusier d’Aubervilliers dénoncent une baisse des moyens pour la rentrée 2016

Baisse des moyens au lycée Le Corbusier

Au lycée Le Corbusier (Aubervilliers), le rectorat prévoit une augmentation des élèves de seconde pour l ?année prochaine (+60 élèves pour notre lycée et +85 élèves pour le lycée Wallon). Le changement des règles de redoublement (en seconde terminale) va entrainer une évolution des classes de première et terminale. Mais cela ne l ?empêche pas de proposer une DHG avec moins d ?heure d ?enseignement par élève (« une baisse du H/E »). La réussite scolaire des élèves n ?est vraiment pas la priorité de la rectrice. Au contraire, sa principale motivation reste l ?économie des moyens.

L ?année dernière les enseignants du lycée s ?étaient mis en grève pendant 10 jours pour exiger une augmentation des moyens de manière à limiter toutes les classes à 24 élèves. Nous avions obtenu une augmentation de 24h exceptionnelles sur la DHG, ce qui nous a permis de limiter la casse en interne : les classes de seconde sont limitées à 20 élèves ; les classes de première et terminale technologiques sont limitées à 24 élèves ; les classes de premières et terminale générales sont entre 24 et 35 élèves.

Nous expérimentons la limitation du nombre d ?élève par classe depuis plus de cinq ans. Le taux de réussite au bac est passé de 66% à 90%, le climat scolaire est apaisé (le nombre de conseil de discipline a été divisé par 3). Alors que 48% des élèves ont des parents de CSP défavorisée (au dessus des moyennes départementales et académiques), et 23% des élèves arrivent en seconde avec 1 an (au moins de retard).

Le rectorat a fait table rase du passé et propose de mettre les classes de seconde à 30 élèves et XX classes à 35 élèves. C ?est pourquoi le conseil d ?administration s ?est prononcé à l ?unanimité (moins 4 abstentions) contre la DHG proposée par le rectorat. Nous avons également voté une motion à l ?unanimité (moins 3 abstentions).
Motion présenté par les élus des personnels enseignants (SNES-FSU et CGT éduc ?action) et les élus des parents d ?élèves (FCPE)

Le CA du lycée Le Corbusier a pris connaissance des propositions du rectorat concernant la dotation horaire globale (DHG) du lycée pour l ?année 2016-2017. Nous constatons que le rectorat n ?a pas pris en compte les revendications et les demandes de l ?année dernière, qui avaient conduit les enseignants à faire dix jours de grève, soutenus par les parents d ?élèves.

En l ?occurrence, nous voulons que les classes de première et terminale soient limitées à 24 élèves, avec une augmentation des moyens (en terme de DHG). C ?est à notre avis le principal levier pour la réussite scolaire des élèves.

Nous constatons que les 24h exceptionnelles, accordées l ?année dernière, n ?ont pas été reconduites. Alors que la situation de l ?année prochaine reste exceptionnelle : augmentation d ?effectif en seconde et modifications des règles de redoublement en seconde et en terminale.

C ?est pourquoi nous nous prononçons contre la structure du rectorat et nous souhaitons qu ?elle soit modifiée en conséquence. Les élus restent à l ?entière disposition du rectorat pour une audience où chacun pourra expliciter son point de vue.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61