Communiqué d’enseignants au sujet des méthodes policières lors des événements du vendredi 3 mars à Aulnay-sous-Bois

Vendredi 3 mars 2017, un groupe d’élèves s’est rassemblé devant le lycée Jean Zay dans le cadre d’une mobilisation lycéenne de soutien à Théo, victime de violences policières à Aulnay-sous-Bois.

Les forces de l’ordre envoyées sous l’autorité des pouvoirs publics sont intervenues par la suite en repoussant les élèves parfois violemment sur la voie publique puis sur une distance de plusieurs centaines de mètres. Cette intervention s’est soldée par plusieurs gardes à vue et une douzaine de contrôles d’identité sur place et aux commissariats des environs.

Nous dénonçons les méthodes et moyens disproportionnés utilisés lors de cette intervention contre des lycéens.

Dans le contexte de tension actuel et d’indignation compréhensible d’une partie de nos lycéens, en particulier à Aulnay-sous-Bois, nous déplorons encore une fois, l’emploi d’un dispositif provocateur par les forces de police à l’encontre de la jeunesse.

Les sections syndicales CGT, FO, SNES et Sud-éduc du lycée Jean Zay et des enseignants du Lycée Jean Zay d’Aulnay-sous-Bois
Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61