Communiqué de presse du collège Garcia Lorca de Saint-Denis

Réforme Peillon : les bénéficiaires n’en veulent pas.

Aujourd’hui, jeudi 13 mars 2014, nous, personnels du collège Garcia Lorca de Saint-Denis, sommes en grève contre la réforme REP +, insuffisante, injuste, floue et conçue sans réelle consultation.
Feignant de reconnaître la spécificité et la pénibilité du travail en ZEP, le ministère nous impose, au moyen d’une prétendue décharge horaire, davantage de travail et de présence dans l’établissement. Or, ce dispositif ne concernerait qu’une minorité d’entre nous (dans notre collège, 40 personnels pour un effectif total de 88 personnes travaillant effectivement dans l’établissement). Ainsi, les CPE, professeurs documentalistes, assistants d’éducation, assistants pédagogiques, les TZR et les contractuels (à ce jour 48 personnes), pourtant acteurs essentiels de la vie de cet établissement, sont exclus d’office de cette énième réforme, qui ne répond en rien aux attentes fortes qui sont les nôtres depuis de nombreuses années (baisse du seuil d’élèves par classe notamment, manque de personnels...).

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61