Le collège Jean Jaurès Montreuil refuse le contrat d’objectifs

Les enseignant-es du collège Jean Jaurès de Montreuil ont écrit leur refus du contrat d’objectifs.

Collège Jean-Jaurès Montreuil

À Monsieur le proviseur de la cité scolaire
Sous couvert de Monsieur le principal adjoint de la cité scolaire
Objet : contrat d’objectifs

Les Contrats d’objectifs et de moyens s’inscrivent dans une volonté de modification profonde de l’organisation du travail dans les services publics. Il s’agit d’introduire la logique de l’entreprise privée, de la concurrence, du pilotage par la performance dans la gestion des établissements scolaires.

Ces contrats fixent des objectifs à atteindre et prévoient les indicateurs chiffrés de performance qui permettront de mesurer si l’établissement a atteint ces objectifs. A terme, ces contrats visent à attribuer des moyens aux établissements scolaires en fonction de la rentabilité mesurée par des indicateurs de performance. Loin de constituer une amélioration pour le système éducatif, cela le contraint à une logique managériale préjudiciable à la qualité de l’enseignement et à l’attention portée à tous les élèves.

Chiffrer des objectifs à atteindre en termes de résultats (% de redoublement, de passage en lycée général, de réussite aux examens, etc.), c’est traiter les élèves comme des produits et des flux, et c’est faire peser sur les enseignants la pression de la « politique du chiffre », dont on connait tous les dégâts (dénaturation des missions, obsession du résultat rapide et visible, impossibilité de prendre le temps, etc.). L’école n’est pas une entreprise et n’a pas à intégrer le pire de la politique managériale de celle-ci.

Nous, enseignants du Collège Jean Jaurès avons à coeur notre mission qui est de prodiguer à nos élèves un enseignement de qualité qui les éclaire, leur ouvre l’esprit, et structure leur pensée.

Les objectifs que nous nous fixons pour mener à bien cette tâche découlent de notre liberté pédagogique, de notre bon sens et de notre éthique. Ils ne sauraient être soumis à des normes bureaucratiques et encore moins à des chiffres. Parce que nous travaillons auprès d’élèves, dont la réussite se mesure par des critères complexes et nuancés, et peut être influencée par des facteurs divers, cette réussite ne saurait se résumer à des pourcentages ou à des courbes.

Pour cette raison, nous nous opposons à la mise place d’un contrat au collège Jean Jaurès d’objectifs.

Les enseignants du collège Jean Jaurès réunis en assemblée générale avec leurs sections syndicales SNES et FO.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61