Le mouvement continue au lycée F Tristan de Montereau

Il y a-t-il des pilotes dans l’avion ?

Coté IA 77 et rectorat : aucune réaction ! Alors que les représentants SNES, les appellent tous les jours et ont affaire à leurs secrétariats, personne ne rappelle !

Nous avons une autre conception du dialogue social ! Pourquoi ce silence radio ! Pourquoi ce mépris des personnels et de leurs représentants, de leurs analyses, de leur rôle ?

Alors qu’une procédure CHSCT faisant suite à un droit de retrait a eu lieu : RIEN ! ou à peine une CHS élargie, sans résultat et non réglementaire.
Pas d’enquête, pas de CHSCT77 dans les 24 H comme c’est prévu quand un désaccord persiste avec les personnels en droit de retrait !

La situation se durcit, alors qu’elle aurait pu être prise en charge depuis mercredi.

COMMUNIQUE DE PRESSE des personnels du lycée F Tristan

Montereau, le 30 novembre 2015 - Le mouvement des personnels du lycée Flora Tristan de Montereau ne faiblit pas et mobilise toujours l ?immense majorité des personnels de vie scolaire et des enseignants. Réunis en assemblée générale ce matin, ils s ?organisent pour se préparer, s ?il le faut, à tenir bon le temps qu ?il faudra pour que leurs revendications soient entendues (départ du chef d ?établissement ??).

Ils mettent en place différentes actions pour assurer la continuité du suivi pédagogique des élèves et des étudiants : envoi des cours, par e-mail, via les réseaux sociaux, etc. Le suivi des stages est également assuré.

Par ailleurs, quelques enseignants non grévistes assurent leurs cours. Une permanence est assurée toute la journée pour venir rencontrer les personnels grévistes. Pour répondre aux inquiétudes légitimes des parents, jeudi dans la matinée, une rencontre d ?information se tiendra au lycée, assurée par les délégués des parents d ?élèves et par les représentants des enseignants grévistes.

Une note d ?information détaillant les raisons du mouvement sera distribuée hors de l ?établissement

Les personnels grévistes et leurs représentants syndicaux attendent désormais la réponse à leur demande d ?audience auprès de la rectrice. L ?information est également étendue aux élus locaux, collectivités territoriales, représentants nationaux des syndicats pour que tous prennent conscience de la gravité et de l ?urgence de la situation.

Si toutefois le mouvement devait se prolonger, une caisse de solidarité ouverte à tous se met en place afin de soutenir les personnels se trouvant dans les situations les plus précaires (contractuels, stagiaires, etc.).

La priorité dans l ?intérêt de tous - élèves, parents, personnels ?? - est de rétablir un climat serein au plus vite.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61