Le collège de Dammartin en Goële a obtenu des avancées !

La mobilisation a été payante au collège de l ?Europe :

SNES Créteil
Avant le rendez-vous avec l ?Inspection académique, quelques progrès avaient déjà été obtenus : poste de sciences physiques pourvu, « aide à la direction » finalement reconduite pour l ?année scolaire.
La délégation de l ?établissement, soutenue par le SNES et composée d ?enseignants, de parents d ?élèves et d ?un élu local siégeant au Conseil d ?administration, a par la suite été reçue comme prévu le mercredi 11, à Melun.
Elle a rappelé en audience quelles étaient les difficultés de fonctionnement rencontrées par le collège depuis la prérentrée : emplois du temps problématiques, personnels enseignants qui restaient à affecter et postes non pourvus, surcharge des classes de 6ème et de 4ème, non reconduction initialement annoncée de l ?aide à la direction pour 2013/2014.

Cette rencontre avait été préparée en amont par l ?équipe enseignante, les parents et élus au C.A. Ceux-ci ont donc avancé des propositions concrètes : la DHG disponible en juin dernier a notamment été réexaminée pour dégager, après ajouts d ?heures et refonte de certaines déjà disponibles, une classe supplémentaire.
La création de classe a finalement été obtenue.
La DASEN (direction académique des services de l ?Education nationale) a également dépêché au collège, dans les jours qui ont suivi, un Proviseur vie scolaire pour une aide ponctuelle à la finalisation des emplois du temps.
Pour autant, il reste encore des points qui n ?ont pas donné toute satisfaction : ainsi certains élèves n ?auront-ils pu bénéficier de leur enseignement hebdomadaire d ?espagnol réglementaire, jusqu ?à une date avancée du trimestre en cours. Les mesures prises, à flux tendus et dans l ?urgence, renvoient à la question globale des suppressions de postes et de leurs conséquences sur les élèves et les conditions de travail des personnels :
Sur place, une collègue a ainsi assuré des heures d ?espagnol supplémentaires dans l ?intervalle, pour faciliter la sortie de crise et dans l ?intérêt des élèves. Prochainement, c ?est un collègue du collège voisin qui devra effectuer 3 heures supplémentaires d ?espagnol à Dammartin ; tandis qu ?un autre, dont le temps de service est déjà morcelé sur plusieurs établissements, ira de surcroît enseigner au collège de l ?Europe.

Reste en outre la question essentielle de la recréation du poste de Principal adjoint pour le collège de l ?Europe, qui n ?est toujours pas réglée : supprimé il y a deux ans pour être remplacé par une simple « aide à la direction » l ?an passé, ce poste pérenne de direction d ?établissement est plus que jamais essentiel, dans un secteur à forte croissance démographique, où la hausse des effectifs scolaires est inévitable sur le collège de Dammartin comme dans les collèges avoisinants.

Le dossier n ?est donc pas clos : même si parents, enseignants et élus saluent ces avancées, ils demandent toujours officiellement la réimplantation d ?un poste de Principal adjoint au sein du collège.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61